Autres

Iran : arrestation de trois hommes pour « vente de bébés sur Instagram »

Trois hommes ont été arrêtés en Iran, soupçonnés d’avoir tenté de vendre deux bébés sur Instagram.

Le chef de la police de Téhéran, le brigadier-général Hossein Rahimi, a déclaré que l’un des enfants avait 20 jours. L’autre avait deux mois.

Les bébés avaient déjà été achetés jusqu’à 500 $ et étaient revendus entre 2 000 $ et 2 500 $.

L’une des personnes arrêtées aurait dit qu’il « obtenait des bébés de familles pauvres » et « les remettait à des familles qui pourraient offrir un avenir meilleur ».

Le brigadier-général Rahimi a déclaré aux médias locaux que des policiers avaient été alertés par des « publicités sur Instagram pour vendre des bébés ».

Les bébés remis aux services sociaux

Les policiers ont découvert « 10 à 15 de ces pages » sur le service de partage de photos et ont trouvé les deux bébés avec les trois hommes qui ont été arrêtés, a-t-il dit. Les bébés ont été remis aux services sociaux.

Les suspects ont affirmé qu’ils avaient acheté les bébés à des familles pauvres pour un « petit prix », selon le général.

Dans une vidéo publiée par l’agence de presse Young Journalists Club, l’un des hommes a déclaré: « Cela aurait aidé ces bébés à avoir un avenir meilleur ».

Des femmes enceintes vendent leurs bébés

Ce n’est pas le premier cas de ce type découvert par les autorités iraniennes.

Plus tôt cette année, la police de la province de Gorgan a déclaré avoir arrêté quatre femmes et un homme qui auraient trouvé des femmes enceintes pauvres et payé leurs frais d’hospitalisation, puis emmené leurs bébés après leur accouchement.

En 2016, la vice-présidente de la famille et des affaires féminines, Shahindokht Molaverdi, s’est déclarée préoccupée par ce qu’elle a qualifié de « nombre élevé » de femmes enceintes vendant leurs bébés.

Elle a déclaré que les femmes étaient forcées de le faire pour « divers facteurs », notamment la pauvreté, la toxicomanie, le mariage des enfants et le sans-abrisme.

Cliquez ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la catégorie Autres

Advertisement

Facebook

Insolites

Advertisement

Les plus lus