Suicide

Seine-Saint-Denis: un détenu met le feu à sa cellule et meurt asphyxié

La scène s’est déroulée ce mardi soir à la maison d’arrêt de Villepinte (Seine-Saint-Denis). Une trentaine de détenus ont été évacués en raison de la propagation de fumée dans un des étages.

Un détenu est mort ce mardi soir à la maison d’arrêt de Villepinte (Seine-Saint-Denis) après avoir mis le feu à sa cellule, a appris l’AFP de sources concordantes.

Les pompiers sont intervenus vers 20h et ont éteint l’incendie avant de découvrir le corps du détenu dont ignore l’âge, qui occupait seul sa cellule.

Aucun autre détenu blessé

Trente-deux détenus ont été évacués de leur cellule en raison de la propagation de fumée dans un des étages. Aucun d’entre eux n’a été blessé et tous ont regagné leur cellule en milieu de soirée.

Actuellement, la maison d’arrêt de Villepinte compte environ 800 détenus pour 583 places, contre plus de 1.000 détenus avant le coronavirus.

Cliquez ici pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la catégorie Suicide

Advertisement

Facebook

Insolites

Advertisement

Les plus lus